STORIES for CHILDREN by Sister Farida

(www.wol-children.net)

Search in "French":

Home -- French -- Perform a PLAY -- 089 (Ringu at the bull race 1)

Previous Piece -- Next Piece

PIÈCES THÉÂTRALES – à jouer pour d’autres enfants!
Pièces à jouer pour les enfants

89. Ringo à la course de taureaux 1


Dans un petit village en Inde, Ringo attachait le chariot aux taureaux. Puis ses parents montèrent dedans.

Ringo : "Battou, monte, nous partons."

Battou : "Hourra, nous allons au bazar !"

Ringo : "Et puis nous allons célébrer la grande fête des taureaux !"

Battou : "Ringo, j’ai hâte de voir si tu gagnes la course des taureaux !"

Ringo était très nerveux pendant qu’il était assis à l'avant pour diriger les taureaux. La route passait à travers la jungle. Certains disaient que les tigres vivaient là-bas et même que les mauvais esprits y étaient cachés.

Battou : "Conduis rapidement, Ringo, va plus vite."

Ringo : "Je me demande si nous allons voir les étrangers ? Tu sais, le grand homme avec la peau blanche. La personne qui parle toujours d’un bon Dieu."

Il y avait beaucoup de bruit avec l'agitation de la ville. Quand ils arrivèrent, Ringo était le premier à sauter hors du chariot.

Ringo : "Aïe ! Mon pied !"

Une longue épine s’était coincée dans son talon. Il serra les dents et tira l'épine. Puis il marcha comme un boiteux derrière ses parents. Quand son père faisait les courses, Ringo vola secrètement une banane. Il savait parfaitement que cet acte n'était pas bon, mais il se disait que les autres volent aussi.

Au loin, ils entendaient de la belle musique. Ringo voulait courir vers la direction d’où venait la musique, mais il se cogna contre un homme et fit tomber tous les papiers qu'il tenait en main. C’était l'étranger. Ringo essaya de s'enfuir, mais on l’en empêcha.

Le missionnaire : "Attends une minute, mon ami, j’aimerais te donner ce papier. C'est une lettre de Dieu. Tu peux y lire des choses au sujet de son amour pour toi."

Ringo saisit le papier et le mit dans son turban.

La musique s'arrêta et l'Indien qui jouait de l'orgue se leva.

Pandou : "Mon nom est Pandou. J'avais l'habitude de sacrifier aux esprits mauvais, et j'adorais les taureaux. Mais aujourd’hui je connais et je sers le Dieu vivant. Il est le seul vrai Dieu."

Ringo pensa longtemps à ces paroles. Le lendemain matin, les tambours bruyants le réveillèrent.

Craintivement, il observa son pied rouge et enflé. Son père avait appelé le médecin sorcier. Ringo trembla quand il s’approcha de lui. Il saupoudra du poivre dans la plaie et souffla dans ses oreilles. Ringo cria.

Ringo : "Aïe ! Aïe !"

Comment le poivre et le souffle pouvaient-ils aider à guérir ? La course avait commencé. Ringo avait de terribles douleurs. Mais il prit les rênes dans ses mains et essaya de sourire.

(bruit d'un coup de feu)

Les taureaux se mirent à courir. Le public les encourageait. Ringo pleurait encore à cause de la douleur et courut derrière le chariot. Il trébucha et puis... ?

La prochaine histoire te dira ce qui s'est passé ensuite.


Personnes : Narrateur, Ringo, Battou, missionnaire, Pandou

© Copyright : CEF Allemagne

www.WoL-Children.net

Page last modified on October 18, 2018, at 09:53 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)