STORIES for CHILDREN by Sister Farida

(www.wol-children.net)

Search in "French":

Home -- French -- Perform a PLAY -- 128 (No more thirst)

Previous Piece -- Next Piece

PIÈCES THÉÂTRALES – à jouer pour d’autres enfants!
Pièces à jouer pour les enfants

128. Plus jamais soif


Beaucoup d’habitants de la ville évitaient la samaritaine.

Samaritaine : "Ils me pointent tous du doigt. Comme si tout était parfait dans leur vie. J'espère que je ne croiserai personne quand je vais devoir aller au puits pour chercher de l'eau." (bruit de marche sur un chemin de pierre)

À midi la femme prit sa cruche d'eau et quitta la ville. Avec le soleil qui brillait au plus fort de la journée, c’était le bon moment de partir pour éviter de croiser des gens. Habituellement, les habitants de Sychar allaient au puits, seulement le matin ou le soir.

Samaritaine : "Oh mon Dieu, qui est assis là, devant le puits ?"

Jésus : "Donne-moi à boire."

Samaritaine : "Pourquoi me parles-tu ? Tu es un Juif et je suis une femme de Samarie."

L'inconnu ne savait-il pas que les Juifs évitaient les Samaritains parce qu'ils avaient épousé des étrangers et adoraient des idoles ? En réalité, il le savait très bien. Mais Lui ne cherchait pas à éviter ceux qui étaient exclus. Jésus est différent.

Jésus : "Si tu savais qui je suis, tu me demanderais toi-même à boire, et je te donnerai de l'eau vive."

Samaritaine : "Comment pourrais-tu puiser de l'eau ? Le puits est profond."

Jésus : "Celui qui boit de cette eau aura encore soif. Mais l'eau que je donne désaltère pour toujours."

Les désirs de notre cœur sont comme la soif. Une fois qu'ils sont réalisés, de nouveaux désirs surgissent. Et cela continue encore et encore. Le cœur n'est jamais satisfait. La soif n'est jamais étanchée. Aucune grande expérience, ni aucune récompense sportive, ni un bon ami ou n'importe quoi d'autre ne pourrait calmer cette soif. Cette soif dans la vie ne peut être comblée que par celui qui était assis au bord du puits. La femme avait senti cela.

Samaritaine : "Donne-moi de cette eau, et je n’aurais plus jamais à venir au puits."

Jésus : "Va chercher ton mari."

Samaritaine : "Je ne suis pas mariée."

Jésus : "Je sais. Tu as eu cinq maris, et l'homme avec qui tu vis maintenant n'est pas ton mari."

Jésus savait tout sur elle, et pourtant il n'avait pas cherché à l'éviter.

Samaritaine : "Dieu t’a envoyé. Je sais que le Sauveur viendra."

Jésus : "Je le suis."

Jésus pardonna ses péchés et lui donna une nouvelle vie heureuse. Pleine de joie, la femme laissa sa cruche et courut vers la ville. Elle invita tout le monde à venir à Jésus.

Et toi aussi tu y es invité ! Tu peux venir à Jésus. Ensuite, tu pourras dire ce que les gens de Sychar ont dit :

Enfant : "Maintenant, je crois en Jésus. Ce n'est plus à cause de ce que tu as dit, mais parce que l’ai moi-même rencontré. Il est vraiment le Sauveur du monde."


Personnes : Narrateur, Samaritaine, Jésus, enfant

© Copyright : CEF Allemagne

www.WoL-Children.net

Page last modified on October 18, 2018, at 04:17 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)