STORIES for CHILDREN by Sister Farida

(www.wol-children.net)

Search in "French":

Home -- French -- Perform a PLAY -- 129 (Shabola from South Africa)

Previous Piece -- Next Piece

PIÈCES THÉÂTRALES – à jouer pour d’autres enfants!
Pièces à jouer pour les enfants

129. Shabola d'Afrique du Sud


(bruit de marteau)

Père : "C’est bien Shabola, tu t’es très bien débrouillé."

Shabola : "Je pense que cela va faire mal aux muscles. Aïe ! Mon pied."

Père : "Tu ne peux même plus tenir le marteau. Repose-toi un peu, et après tu pourras piétiner le sol pour rendre la terre ferme."

Shabola s'assit à l'ombre. Au loin, il pouvait entendre le cri d'un singe. Son père continuait de construire leur cabane dans la jungle d’Afrique du Sud. Serait-elle aussi belle que l'école missionnaire du village ?

Père : "Reprends ton travail, Shabola."

C'était amusant d’aider son père, mais il préférait aller à l'école.

Le lendemain matin, après un petit déjeuner à base de semoule de maïs et de beurre de cacahuète, il partit sur le chemin de l'école. Il aimait son enseignante. Au Zimbabwe, cela se dit Umfundis. Tous les enfants l’aimaient. Mais ce qui plaisait le plus à Shabola, c’étaient les cours de religion. Là, le jeune garçon aux cheveux noirs crépus écoutait particulièrement bien.

La maîtresse : "Un petit mouton sauvage s'est enfui et s'est perdu. Alors le berger a laissé tout le reste du troupeau pour partir à la recherche de la brebis perdue. Quand il la trouva, il la tira des épines et la porta dans ses bras à la maison. Le Seigneur Jésus est le bon berger. Il est venu du ciel sur la terre pour chercher ceux qui sont perdus."

Shabola : "Umfundis, je suis aussi une brebis perdue. Jésus me cherche aussi ?"

La maîtresse : "Oui, il te cherche parce qu'il t’aime. Tu peux lui dire si tu veux lui appartenir."

Un jour, Shabola manquait en classe. Il voulait sortir du lit ce matin-là, mais il avait de la fièvre et était si étourdi.

Mère : "Shabola, tu as une forte fièvre. Je vais chercher le sorcier."

Shabola (d'une voix faible): "Il ne peut pas m'aider."

Shabola était très malade et pouvait à peine parler. Le dimanche, sa maîtresse lui rendit visite.

La maîtresse : "Shabola, tu es très malade. Es-tu prêt si tu dois mourir ?"

Shabola : "Le Seigneur Jésus est mon bon berger, et bientôt, il me conduira au ciel."

Shabola ferma les yeux et ne les ouvrit plus jamais.

Lors de ses funérailles, Umfundis raconta l'histoire du bon berger.

Soudain, son père s'agenouilla à côté du petit cercueil et pria.

Père : "Seigneur Jésus, maintenant Shabola est avec toi. Il se porte bien là-haut. Moi aussi je veux t’appartenir. Pardonne-moi mon péché et sois mon bon berger. Amen."

Puis il s’adressa à l’enseignante :

Père : "Umfundis, je ne suis plus aussi triste parce que je sais que je reverrai un jour Shabola dans le ciel."


Personnes : Narrateur, père, mère, Shabola, la maîtresse

© Copyright : CEF Allemagne

www.WoL-Children.net

Page last modified on October 18, 2018, at 04:20 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)