STORIES for CHILDREN by Sister Farida

(www.wol-children.net)

Search in "French":

Home -- French -- Perform a PLAY -- 081 (Man over board 1)

Previous Piece -- Next Piece

PIÈCES THÉÂTRALES – à jouer pour d’autres enfants!
Pièces à jouer pour les enfants

81. Un homme par-dessus bord 1


Viens avec nous, nous allons faire un tour en ville !

Garçon : "Cette fortification est magnifique, je vais aller voir les tours."

Fille : "Je préfère aller à la bibliothèque, je pourrais y rester pendant des heures."

Garçon : "Le palais du roi ! Wow, c'est magnifique !"

Fille : "Moi, je vais au zoo."

Garçon: "Tu vas rendre visite à ta famille ?" (éclats de rire)

Il y a plusieurs années, Dieu regardait cette ville. Il ne se laissait pas impressionner par le beau placage. Il voyait ce qui était derrière : tant de haine et de combats, la trahison et l’assassinat. Les gens de cette ville vivaient comme s’il n'existait ni Dieu ni lois. Ils avaient oublié leur Créateur. C'est la pire chose qui puisse arriver à quelqu’un.

Si Dieu examinait ta vie de près, que verrait-il ?

Il doit punir le péché car il est saint. Mais Dieu est amour en même temps de détester le péché, et il voudrait plutôt sauver les gens, c'est pourquoi il voulut avertir les gens de cette ville.

Dieu dit : "Jonas, va vers la ville mondialement connue de Ninive. Prêche sur la façon dont je vais les punir pour leurs péchés. Car ces gens m'ont oublié."

Jonas s’en alla, mais pas à Ninive.

(bruit de quelqu’un qui court, son de souffle)

Jonas : "Pas question que j’aille à Ninive ! L'ennemi de notre pays ? Je ne suis pas fou. Ils méritent de mourir. Oh ! Il y a un bateau dans le port. Je vais payer cher pour monter sur le bateau et m’en aller loin d’ici."

Fuir Dieu peut coûter très cher. Jonas monta dans l'espace de stockage du navire et s'endormit épuisé entre les fûts et les boîtes. L’attitude de Jonas était stupide. Comment donc pourrait-il fuir loin de Dieu ? Même jusqu’aux extrémités de la terre, il nous voit toujours. Et Dieu voyait encore Jonas.

Une terrible tempête éclata. L'équipage du navire criait à leurs dieux. Le Dieu vivant, qui pouvait les sauver, leur était inconnu. Ils jetèrent la cargaison dans la mer pour alléger le navire. Le capitaine secoua Jonas pour le sortir de son sommeil.

Capitaine : "Hé, réveille-toi ! Appelle ton Dieu, peut-être qu’il peut nous sauver."

Jonas se réveilla immédiatement. Et le mystère devint soudain plus clair...

Marin : "Qui es-tu et d'où viens-tu ? Quelle est ta profession ?"

Jonas : "Je suis Jonas, je sers le Dieu qui a fait les cieux et la terre, je suis coupable d'avoir causé la tempête parce que j'ai désobéi à Dieu."

Marin : "Et que devons-nous faire maintenant ?"

Jonas : "Jetez-moi dans la mer, puis le calme reviendra et Dieu vous sauvera."

Au début, ils ne voulaient pas le faire, mais finalement les marins prirent Jonas et le jetèrent dans la mer. (son de chute dans l’eau)

Était-ce la fin de Jonas ? Non ! L'aventure venait de commencer.

Cela va continuer dans la prochaine histoire.


Personnes : Narrateur, garçon, fille, Dieu, Jonas, capitaine, marin

© Copyright : CEF Allemagne

www.WoL-Children.net

Page last modified on October 18, 2018, at 07:31 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)