STORIES for CHILDREN by Sister Farida

(www.wol-children.net)

Search in "French":

Home -- French -- Perform a PLAY -- 163 (Secret in the Wilden woods 1)

Previous Piece -- Next Piece

PIÈCES THÉÂTRALES – à jouer pour d’autres enfants!
Pièces à jouer pour les enfants

163. Secret dans la forêt sauvage 1


Ruth était fâchée contre tante Margaret. Juste parce qu'elle s’était mal conduite, sa punition était d'aller au lit sans dîner.

Plus tard, Philippe entra discrètement dans sa chambre.

Philippe : "Ruth, c’est pour toi. Je l’avais caché dans ma poche."

Ruth avait très faim et mordit dans son petit pain.

Ruth (la bouche pleine) : "Philippe, je veux être gentille. Pourquoi je n’y arrive pas ?"

Philippe : "Je ne sais pas. Tu devrais peut-être essayer de ne pas te fâcher, comme ça tu ne dirais pas autant de mauvaises paroles... C'est très gentil de la part de tante Margaret de nous accueillir ici, pendant que nos parents sont missionnaires en Inde."

Ruth soupira et mit la moitié du petit pain dans sa bouche.

Soudain, ils entendirent les pas de tante Margaret.

Philippe se précipita dans sa chambre et se coucha dans son lit avec ses vêtements.

Tante Margaret : "Bonne nuit, Philippe. Bonne nuit, Ruth."

Philippe : "Bonne nuit, tante Margaret."

Ruth fit comme si elle dormait.

Le lendemain matin, Philippe prépara des plans pour leurs vacances.

Philippe : "Nous allons découvrir les secrets de la forêt sauvage. Peut-être que les oisillons vont éclore aujourd'hui près du ruisseau. Nous allons construire une cabane, ce sera un véritable un centre naturaliste. "

Ruth était très enthousiaste.

Les deux enfants coururent le long de la petite route qui conduisait à la forêt.

Ruth s'arrêta et observa le troupeau de Monsieur Tanner. Un petit agneau s'approcha d'elle et lui lécha la main. Il n'avait pas de parents et s’enfuyait parfois du troupeau.

Philippe : "Viens, Ruth, nous n'avons pas beaucoup de temps."

Ils trouvèrent le meilleur endroit pour leur hutte. Ruth ramassa des branches et Philippe construisit un wigwam, c’est-à-dire une hutte de forme ronde. Ils venaient tous les jours à leur endroit secret.

Une fois, Ruth a dû rester à la maison et sortir le linge. Elle n'aimait pas ça du tout. En colère, elle laissa tomber les vêtements propres dans la poussière.

Tante Margaret : "Tu ne peux pas faire attention ? Excuse-toi pour ton comportement."

Ruth : "Mais je ne suis pas désolée ! Tu es si méchante, tante Margaret."

Tante Margaret : "Ruth, j'ai bien réfléchi. Je vais t’envoyer au pensionnat."

Ruth : "Alors, je vais m'enfuir." (bruit de la porte qui claque)

Ruth courut avec colère. Elle partit loin. Vers où ? Elle ne le savait pas elle-même.

Mais les paroles de tante Margaret la suivirent.

(avec un écho qui se baisse doucement :)

Je vais t’envoyer au pensionnat. Alors, je vais m’enfuir. Je vais t’envoyer au pensionnat. Alors, je vais m’enfuir...

Dans la prochaine histoire, tu entendras ce qui s’est passé pour cette fugitive.


Personnes : Narrateur, Philippe, Ruth, tante Margaret

© Copyright : CEF Allemagne

www.WoL-Children.net

Page last modified on October 19, 2018, at 09:44 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)