STORIES for CHILDREN by Sister Farida

(www.wol-children.net)

Search in "French":

Home -- French -- Perform a PLAY -- 152 (Pass it on 2)

Previous Piece -- Next Piece

PIÈCES THÉÂTRALES – à jouer pour d’autres enfants!
Pièces à jouer pour les enfants

152. Laissez passer 2


Non, les quatre lépreux ne s'attendaient pas à cela quand ils se faufilèrent dans le camp des ennemis, malades et affamés.

Lépreux 1 : "Est-ce que je vois clairement ? C’est incroyable !"

Lépreux 2 : "Mais oui ! Le camp est vide ! Les ennemis sont partis !"

Lépreux 1 : "Peut-être que c'est un piège."

Mais ce n'en était pas un. Les Syriens qui avaient assiégé la ville de Samarie depuis si longtemps en essayant d’affamer les Israélites n'étaient plus là.

Qui les avait chassés ?

La Bible nous dit le secret : Le Dieu vivant leur avait fait entendre le bruit d'une très grande armée. Et puisqu'ils pensaient qu'Israël s’était allié contre eux avec d'autres armées, ils quittèrent le camp en une fraction de seconde et s'enfuirent aussi vite qu'ils le pouvaient.

Dieu avait fait ce miracle au coucher du soleil, exactement au moment où les quatre lépreux allaient se livrer aux ennemis.

Ils s'attendaient à la mort mais ils ont trouvé la vie.

Lépreux 1 : "Tellement de nourriture ! Je ne peux toujours pas y croire."

Lépreux 2 : "Quel prix ! Regardez ! Des vêtements, de l’or et de l’argent."

Ils mangèrent et burent. Comme dans un rêve, ils marchaient à travers le camp.

Lépreux 1 : "Ce que nous faisons n'est pas juste. Nous ne pouvons pas penser seulement à nous-mêmes. Nous devons dire ces bonnes nouvelles à ceux qui sont dans la ville. Car si nous restons silencieux et que les autres meurent de faim, alors nous serions coupables de leur mort."

Le roi crut d'abord que ces nouvelles étaient la ruse de l'ennemi. Mais tous les habitants sortirent hors de la ville, virent que c'était vrai, et pillèrent le camp des Syriens.

L’officier qui s’était moqué de Dieu fut écrasé par la foule à la porte de la ville.

Tout s'était passé comme Dieu l’avait prédit.

La bonne nouvelle continuait d’être annoncée. Celui qui croyait, survivait aussi. Comme il est bon que l’on ne garde pas le silence !

Cela me rappelle ce que disait Jésus : Je vis afin que vous aussi puissiez vivre.

Il veut que les gens vivent. Pas seulement survivre, mais vivre éternellement.

Beaucoup ne le savent pas encore. C'est pour cela que je tiens à transmettre les bonnes nouvelles de Jésus. Le fais-tu aussi ?


Personnes : Narrateur, lépreux 1, lépreux 2

© Copyright : CEF Allemagne

www.WoL-Children.net

Page last modified on October 19, 2018, at 08:24 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)