STORIES for CHILDREN by Sister Farida

(www.wol-children.net)

Search in "French":

Home -- French -- Perform a PLAY -- 141 (Up at 5.00 o‘clock 2)

This page in: -- Arabic? -- Armenian -- Aymara -- Azeri -- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- German -- Guarani -- Hebrew? -- Hindi -- Indonesian -- Italian -- Korean -- Kyrgyz -- Malayalam? -- Portuguese -- Quechua? -- Romanian -- Russian -- Serbian -- Spanish-AM -- Spanish-ES -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek

Previous Piece -- Next Piece

PIÈCES THÉÂTRALES – à jouer pour d’autres enfants!
Pièces à jouer pour les enfants

141. Réveil à 5 heures 2


(sonnerie d'un réveil)

À 05:00 heures du matin, le réveil sonna. Hudson Taylor se leva.

Garçon : "Si tôt ! Mais pourquoi ?"

Il voulait avoir beaucoup de temps pour qu'il puisse lire sa Bible sans distractions. Ce jour-là, il avait la première leçon de sa formation, car il voulait être missionnaire.

Il commença également à faire du sport pour être en meilleure forme physique.

C'était il y a environ 150 ans. Hudson Taylor aimait le Seigneur Jésus et voulait vraiment être missionnaire en Chine.

(bruit de frappes à la porte)

H. T. : "Bonjour, pasteur. Pourrais-tu me prêter un livre sur la Chine ?"

Pasteur : "Pourquoi un livre sur la Chine ?"

H. T. : "Jésus veut que j’y sois missionnaire."

Pasteur : "Et comment iras-tu en Chine ?"

H. T. : "Je ne sais pas encore. Je fais confiance au Seigneur Jésus. Il me conduira."

Faire confiance à Jésus est le plus important. Nous pouvons apprendre à le faire. Hudson Taylor avait décidé de conclure un accord avec Jésus.

H. T. : "Seigneur Jésus, pour tout ce dont j’ai besoin, je ne veux en parler qu’à toi seul."

Hudson n'était pas riche. Une fois, il n’avait en poche qu’une demi-couronne, c’est-à-dire environ 2,50 €. Néanmoins, il était heureux et visitait les pauvres.

Homme : "Mr. Taylor, s'il vous plaît venez prier pour ma femme. Elle est très malade."

Hudson suivit l’homme jusque dans une petite chambre sale. Quand il vit les enfants affamés et la femme qui était mourante, il pria pour eux et leur donna sa dernière pièce de monnaie. Puis il dit seulement au Seigneur Jésus qu'il n'avait pas de nourriture pour le déjeuner. Et Jésus honora sa confiance. Le miracle arriva par courrier : l’équivalent de 10 € de la part d'une personne anonyme ! Et peu de temps après, il apprit que la femme malade avait été guérie.

Hudson travaillait pour le Dr Hardey. C’était un bon médecin, mais un homme oublieux.

Dr. Hardey : "Mr. Taylor, est-ce que je t’ai donné ton salaire ?"

H. T. : "Non."

Dr. Hardey : "Je suis tellement désolé. J'ai déjà signalé tous les revenus à la banque. Tu aurais dû me rappeler."

Mais cela aurait été contre son accord de ne dire qu’à Jésus ce dont il avait besoin. Mais maintenant, comment pouvait-il payer son loyer ? Un peu plus tard, le Dr. Hardey revint à nouveau dans le bureau de Hudson.

Dr. Hardey : "Voici ton salaire. Un patient est venu et voulait payer sa facture tout de suite."

C’est de cette façon que Jésus prenait soin d’Hudson. Il prend soin de tous ceux qui ont confiance en lui.

Plus tard, Hudson étudia la médecine à Londres. À l'hôpital universitaire, quelque chose de terrible lui arriva. Tu entendras la suite dans la prochaine histoire.


Personnes : Narrateur, Hudson Taylor, le pasteur, Dr. Hardey, garçon, homme

© Copyright : CEF Allemagne

www.WoL-Children.net

Page last modified on October 19, 2018, at 07:50 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)